Le plan de relance européen

Le plan de relance décidé au Conseil européen de juillet 2020 compte 750 Mds€ de prêts et de subventions qui seront distribués par le canal de la facilité de reprise et de résilience (le sigle anglais est : RRF). Pour y avoir accès, les États doivent soumettre à la Commission des plans de relance nationaux présentant les réformes et les investissements publics afférents. Les pays membres doivent avoir comme objectifs de créer des emplois, de soutenir la croissance, d’accroître la résilience économique et sociale, de favoriser les transitions digitales et vertes. Les fonds européens seront combinés aux plans nationaux déjà établis à la mi-2020 pour pallier les effets récessifs de la crise pandémique.